Le Monde de Celldia

Nous sommes actuellement en 50 024 après le Précepteur
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» L'histoire d'un barbare
Sam 27 Mai - 15:19 par Tralog

» Le début d' un (très) long voyage
Lun 15 Mai - 2:33 par Senlord

» 100 pièces de Bronze pour le jeune elfe !
Sam 1 Avr - 18:53 par Tralog

» Le gobelin et le chevalier
Mer 29 Mar - 20:47 par Buldoras

» Le nain et le mont
Jeu 16 Mar - 22:27 par Conteur flou

» Ne craignez plus rien Madame, Je vous protègerais.
Ven 3 Mar - 18:48 par Le Duc

» Stelen
Jeu 23 Fév - 22:19 par Conteur flou

» Au bord de la mer...
Mar 21 Fév - 12:01 par Eru

» Eubii, le dévoreur de rose
Ven 10 Fév - 21:42 par Senlord

Les posteurs les plus actifs du mois
Mots-clés
Ellebosa Chaos Précepteur Anerey Loum Cathia Senlord Points Présentation Celldia
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Le Commencement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Senlord
Admin
Admin
avatar

Masculin Messages : 86
Points : 137

Feuille de personnage
Points de RP:
0/0  (0/0)
Race: Squelette

MessageSujet: Le Commencement   Dim 4 Sep - 16:40

Le Commencement
- 8 000 000 000 éclipses Av. Le Précepteur

"Ce jour là, non plutôt, ce moment là - on ne peut pas vraiment définir ce moment, cet instant, car ce n’était ni l’un ni l’autre - le temps n’existait pas, la matière n’existait pas, la pensée n’existait pas. Rien ! C’est comme cela que l’on pourrait le définir, et encore il y a beaucoup trop de lettres dans ce mot pour que cela puisse être défini ainsi. Le silence le plus absolu. Le Néant, Obscur, l’Ombre de l’ombre, l’Infiniment inexistant, l’Infiniment vide.

Dans ce vide, un flash, une apparition soudaine, une lumière pure, un éclat. Ses rayons brillaient plus qu’aucunes étoiles . Des photons, une masse énorme de photons, qui allait exploser. Mais le vide lutta, il empêcha cette source rayonnante de croître. Celle-ci se contracta, de plus en plus, et les particules se mirent à tournoyer, à une vitesse phénoménale, donnant place à une forme que nous assimilerions aujourd’hui à celle d’un humain. Cet être de lumière, ainsi créé, était doué de conscience. Il se balada dans le vide à l’encontre du néant. Celui-ci s’était aussi découvert une conscience, mais ne pouvait rien.

L’être de lumière blanche s’ennuyait beaucoup dans ce monde vide. Il eu alors une illumination, il créa grâce à sa volonté des sphères de matières, l’une d’or pur, aussi brillante que lui, une deuxième de platine tellement réfléchissante que, sans la première sphère, on ne la distinguerait pas. Il créa une dernière sphère de diamant, plus transparent que le vide lui-même. Au contact de cette dernière, l’éclat senti une partie de son âme être aspirée. Il ne s’inquiéta pas, il saisi alors la sphère de diamant et la lança sur celle de platine. Elles s’entrechoquèrent violemment et la sphère de diamant se brisa en une multitude d'éclats. Certains de ceux-ci se firent aspirer par la planète de platine. Ainsi, l’être, en observant son reflet dans la matière qui l’émettait, le vis sortir de la sphère. C’était son double, mais de couleur bleue. Il vis sortir de derrière cette sphère de platine trois autres êtres lui ressemblant en toutes choses, l’un était rouge, un autre était jaune et le dernier était vert.

Les cinq amis essayèrent de communiquer, ainsi de leurs paroles naquirent leur nom, « Eru »  le pure blanc, « Aqua » le puissant bleu, « Feus » le colérique rouge, « Tera » le sage jaune et « Bios » le calme vert. Ainsi étaient créées les 5 Sources de lumières. Eru se comporta alors comme le père des 4 autres sources. Celles-ci d’ailleurs se jetèrent sur la sphère d’or qui n’avait pas bougé d’un pouce. Les quatre s'élancèrent, Eru derrière avança plus doucement. Au contact de cette sphère, les sources de lumières se transformèrent en matière. Aqua en un drôle de liquide transparent, Feus en une énergie resplendissante, Tera en un minéral résistant, et Bios en une matière verte organique. Eru, qui n’avait pas remarqué la transformation de ses amis, posa sa main doucement sur la sphère, un vent puissant se dégagea ! Les autres sources furent éjectées loin les unes des autres.

Les Sources ayant étés envoyées loin de leurs congénères, chacune se sentie seule. Ils créèrent alors tous quatre êtres pour retrouver les leurs. On les appelle les «  Disciples des Source » :

Aqua créa Poséidon, Ondine, Océane et Valoris.

Feus créa Foxais, Salam, Helios et Barthemelius.

Tera créa Rockaï, Claran, Olive et Fimeus.

Bios créa Merlin, Elesia, Vertios et Lauvéline.

Quant à Eru il ne créa que trois disciples :

Zeus, Onyx et Le Mage de Cristal

Ces Disciples furent respectivement appelés les Élémentaires de l’Eau, du Feu, de la Terre, de la Vie et de la Lumière.

Seul Onyx était appelé Élémentaire de l’Air, car il était inspiré du Vent qui les avait tous dispersé. Il ressemble à un Aigle mais avec certaines caractéristiques humaines, souvent représenté par les populations Égyptienne sous le nom d’Horus.  
 
Ainsi tous se cherchèrent, et après de longues éclipses, Elles se retrouvèrent. Les 5 sources vécurent heureuses pendant un certain temps."

Senlord Brookendord, Archéologue , Précepteur de Celldia, éclipse 5016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mondedecelldia.jdrforum.com
 
Le Commencement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Celldia :: Avant le RP :: Contexte :: Histoire de Celldia-
Sauter vers: